jeudi 08 decembre

Le Makeda, 103 rue Ferrari, 13005 Marseille

20h—01h

concert, dj set, performance

Party en exil contre la guerre 3, soirée de clôture

concert afro-folk
Diame tane, Jules Julo
Jules Julo (Guinée) – chant, Hamza Boussaoula (Sahara occidental) – basse, Moustapha Dia (Sénégal) – clavier, Press Mayindou (RDC) – guitare, Waly Saho (Gambie) – percussions

dj set oriental, funk & électro, 5o5a B2B MichMich

Considérés comme deux des premiers artistes syriens à s’être lancés dans la scène électronique underground, Khaled Alwarea & Mike Shnsho sortent de leurs styles habituels, mental tribe/acid techno et high tech, pour se plonger dans leur vaste collection de musique orientale, funk & électro.

Khaled Alwarea (Syrie) & Mike Shnsho (Syrie)

performances
Breno Angelo (Brésil) & Maria De La Vega (Cuba)

 

Jules Julo
Né en 1984 à Koundara en Guinée, Jules Julo (Diaw Souleye) est chanteur. Inspiré par le musicien sénégalais et peul Baaba Maal, il écrit ses premiers textes à 19 ans. Il fonde les groupes de rap Waref Dji en 2001 et Ngaramaaré en 2011 alors qu’il est installé au Gabon. Depuis son arrivée en France en 2018, il intègre l’atelier des artistes en exil et se consacre à l’afro-acoustique, revisitant les rythmes et sonorités de son Afrique natale. Ses compositions parlent d’amour, de famille et d’une Afrique juste et unie. En 2019, il se produit au Punk Paradise, à la Maison de la Poésie et au festival de Lausanne Afro fusion avec le groupe Pepe Diallo.

Khaled Alwarea & Mike Shnsho
Cf. p. 36

Retour